Accompagnement stratégique & pilotage projet

ClientDispositif SNCF Réseau
Année2017 – En cours
MissionAccompagnement stratégique & pilotage projet

Le contexte

Afin de pouvoir assurer les performances du réseau, la direction Maintenance & Travaux organise la politique de SNCF Réseau en matière de sécurité des infrastructures. Les équipes de Maintenance & Travaux de la SNCF entretiennent et modernisent le réseau. Leur objectif : renforcer la sécurité des équipements ferroviaires et leur performance (Opérations de maintenance, surveillance des installations, organisation, approvisionnement et réalisation des chantiers…). Au sein de la Direction des Ressources Humaines de SNCF RESEAU Maintenance & Travaux (M&T), le Département FORMATION définit la politique de formation et assure la production de formations au premier emploi ainsi qu’au perfectionnement réalisés au sein de ses unités de formation.

Le département Formation de M&T souhaitait être accompagné dans un environnement complexe, structurant et stratégique dans trois domaines :

  1. La rédaction des grilles de compétences et cahiers des charges (CCDE) des formations
  2. L’élaboration et mise en œuvre d’une stratégie d’industrialisation de la formation à trois ans : assurer la transition d’un modèle lourd et complexe vers un modèle agile et adaptable mais en continuant de produire massivement
  3. Le pilotage et l’optimisation dans le choix puis la production et le suivi des prestataires.

Les objectifs

Les objectifs de cette mission et de l’industrialisation des formations au sein de la Direction M&T de la SNCF reposaient sur 5 dimensions principales :

  1. Simplification : concentrer une offre de formation éclatée, aujourd’hui, sur 1.600 modules selon une projection à trois/quatre ans de 300 modules.
  2. Modernisation : rendre les formations plus sécables, les placer aux meilleurs niveaux de pédagogies, d’interactivité, de digitalisation… tout en développant la visibilité et l’attractivité de l’offre (qui repose sur une nouvelle cartographie des compétences et des qualifications à construire).
  3. Traçabilité : redéfinir les méthodes de suivi des stagiaires depuis la définition et le suivi des pré-requis jusqu’à l’évaluation de niveau 3.
  4. Renforcer la performance économique : rendre le dispositif de formation plus efficient en recherchant et mesurant les économies d’échelles (recherche des financements, offre qualifiante, etc.)
  5. Assurer la transférabilité de la poursuite de la modernisation à plus long terme

La mission

Dans le cadre d’un partenariat avec le cabinet BALTHAZAR, spécialisé dans la cohérence et l’appropriation stratégique, l’efficacité collective des organes de direction et la sécurisation des transformations et le cabinet OpenCo, spécialiste du design collaboratif, Paradoxes a apporté sa connaissance du management de la formation dans les grandes organisations et son savoir-faire en matière de conciliation de la performance pédagogique et de la performance économique (« industrialisation de l’individualisation »)

Les points clés de la démarche mise en œuvre

  • Un dispositif d’analyse moderne et efficient permettant de construire des référentiels métiers et une cartographie des compétences à partir de méthodes de co-design
  • Un plateau pédagogique « corsaire » prenant en charge un ensemble de dispositifs de formation prioritaires afin d’en assurer la réingénierie (ré-interrogation des contenus et de l’architecture des parcours, développement de la multimodalités et du digital, recentrage du présentiel sur les mises en pratique, …) et permettant de faire monter en puissance et compétences les ingénieurs de formation et concepteurs internes,
  • Une démarche permettant d’intégrer à la fois les impacts de la loi de 2018 et d’optimiser les sources de financement (cf. démarche de certification, nouveau cadre de l’action de formation, intégration des dimensions amont et aval des formation, …)
  • La formalisation d’une démarche projet d’ingénierie de formation (étapes, points de validation, dossier projet, dossier produit pédagogique, …) visant le développement d’une compétence collective,
  • Un accompagnement sur différents aspects connexes à la mission : assistance à la maîtrise d’ouvrage pour le choix et le déploiement d’un LMS, dispositif de formation des acteurs de la formation, optimisation des achats de formation, mise en place d’un dispositif de communication et d’embarquement, …

En bref

La capacité de Paradoxes à travailler dans un consortium de cabinets conseil aux expertises et approches complémentaires, notre capacité « relier les mondes » (ingénierie, loi, financement, …) et à proposer une vision globale du projet, notre connaissance des systèmes et des pratiques de formation et notre capacité d’ingénierie de formation conjuguant pragmatisme, sens du résultat et ambition pédagogique sont aujourd’hui des ingrédients mobilisés dans le cadre de cette mission passionnante et d’envergure.